Echos

C’est ici qu’on trouve en textes, en images, en liens divers, des échos des ateliers.


Blackened cities

Textes produits pendant l’atelier d’écriture des « ateliers de l’escargot » du 6 juin à Pry-lez-Walcourt, sur une musique de Mélanie De Biasio, à partir d’un atelier détourné d’Aliette Griz sur les hyperliens. Essai d’écriture hyperliée. Blackened cities Isabelle Collet – Catherine Botte – Joëlle Schuèrmans – Eric Zaninello – Fidéline Dujeu Marcher Attendre faire le pas ne pas ne jamais savoir s’il fallait le faire ou pas douter Faire le pas. Savoir qu’il est fait et que l’on continue à marcher. Différemment de ce que l’on avait imaginé mais marcher. Alors attendre ne rien savoir de la fin du […]

Ecouter « Laurence Vielle » et écrire

La veste d’un homme La veste d’un homme sur mes épaules élargit ma perception des odeurs à la recherche de la marque de son eau de toilette et me donne vite envie de pousser mes mains dans les poches pour accentuer une impression fugace de dominance en relevant la tête puis en frottant ma joue contre le col tout doux et encore tiède qui me frôle. Annette Deliry La veste d’un homme La veste d’un homme sur mes épaules ça me rend grise verte brune ça m’allonge les bras jusque par terre mes doigts touchent la terre la veste brune […]

Ateliers autour du kasala à la Funoc

Traces d’ateliers d’écriture autour du Kasala avec des participants de la Funoc, à la bibliothèque de l’UT de septembre à décembre 2015. A découvrir avec les oreilles… http://radio.funoc.be/?cat=5 Un très joli livre aussi réalisé par les éditions de l’Arbre à Paroles

Charleroi : entre le passé et l’avenir, écrire son propre présent

Textes de Dorothée Dujeu Vous avez cru que j’allais me laisser faire Vous avez cru que j’allais me laisser faire. Vous laisser me prendre et m’envahir de vos envies. Vous avez cru pouvoir me dompter. Vous m’avez mal jaugée. Je crie plus fort que vous. Je me débats. J ‘ai fait déborder mes rivières pour couler vos bateaux, noyer vos enfants. J’ai abrité des rats dans mes veines à vous rendre malades. Je vous ai regardé crever, pourrir. Je me suis nourrie de vous alors. Vous qui avez cru vous nourrir de moi. Et quand vous m’avez éventrée ! Souvenez-vous […]

Stage d’été FPS 2015 – traces en images

stage FPS de l’été 2014, traces en images

Bords de mondes

Textes écrits lors de l’atelier du 21 juin à la bibliothèque de l’UT, au coeur de l’exposition de photos de Martine Cornil Annette Renaux Le ciel est sombre, la mer lumineuse, la lune ardente. L’eau s’avance, se retire, l’amour primordial dans ce mouvement éternel. Un galet, égaré par le hasard, rencontre une vague douce qui se meurt en chantant. Son âme, dans ce toucher, s’exalte et s’élève, pétillante, heureuse de ces épousailles mer, ciel, qui ont choisi la nuit pour fêter le mystère. Dominique Vanderstaeten Un tableau. Je m’imprègne. Je rentre dedans. Du sang. Changement de décor. Un arbre, une […]

Le silence des demandeurs d’asile – nos cris

J’anime des ateliers d’écriture au centre Fedasil de Florennes depuis bientôt deux ans. Ces ateliers sont ouverts au public extérieur au centre et ils sont un lieu de rencontre. On y fait de très belles rencontres. On écrit, on partage les vécus, on apprend à se connaître, à se dé-couvrir. Les demandeurs d’asile vont et viennent, on ne sait pas toujours grand chose d’eux, parfois ils disparaissent et on ne sait pas si c’est pour toujours… Et puis, certains sont fidèles aux ateliers, ils sont là tous les jeudis matins. Des hommes et des femmes se retrouvent, des liens se […]

« Ne me dis pas merci » Sylvia Pourbaix

J’inaugure cet espace virtuel avec ce très beau texte de Sylvia Pourbaix, animatrice d’ateliers d’expression. Elle a écrit ce texte après la matinée du 5 février à Fedasil.   Ne me dis pas merci Non, ne me dis pas merci de t’avoir écoutée. Ne me dis pas merci d’avoir partagé tes larmes.  Ta douleur a réveillé bien des miennes. Est-ce de la compassion, de la pitié ?  Non, rien de tout cela. Tu racontes ton histoire, je la vis avec toi.  Transfert d’émotion ; je te demande pardon. Les soldats, les coups, l’hôpital, la traque, la peur au ventre, la fuite, l’exil… […]